La fatigue d’empathie

 

Le moment que nous vivons devient long . Mais nous nous  adaptons à cet énorme (mais temporaire!) Changement de vie.

Nous dépendons souvent de la compassion de nos proches dans des moments comme celui-ci. Après tout, tout le monde a besoin d’une épaule sur laquelle pleurer.

Mais que se passe-t-il lorsque vous êtes toujours l’épaule forte, le gardien, celui qui a la solution aux problèmes de chacun? Lorsque vous êtes constamment un pilier de subsistance pour les autres, vous pourriez commencer à ressentir une fatigue de compassion.

La fatigue due à la compassion est le fardeau émotionnel et physique créé en prenant soin des personnes en détresse. C’est un épuisement émotionnel total et parfois inconscient

Ceux qui éprouvent une fatigue de compassion ont tendance à perdre le contact avec leur empathie. Ils se sentent dépassés et moins connectés à leurs travails et à leurs proches.

C’est une situation souvent vécue par les médecins, les soignants travailleurs sociaux, des malades chroniques et les  premiers intervenants dont j’ai été membre pendant 15 ans . Bien qu’il s’agisse d’un risque professionnel pour les travailleurs de la santé, tout le monde peut éprouver une fatigue de compassion. Avec la pandémie, nous comptons de plus en plus les uns sur les autres pour avancer chaque jour. Il est normal de vouloir prendre soin de ses proches pendant cette période.

Mais si vous ne prenez pas soin de vous tout en vous occupant des autres, vous risquez de vous épuiser.

La fatigue de compassion pendant le COVID-19 peut ressembler à une mère jonglant avec le travail à domicile, le dépôt des enfant à l’école et son role de femme, tout en se cachant dans la salle de bain pour trouver un moment de paix et de sérénité.

La fatigue de compassion affecte souvent ceux qui ont une empathie intense. Parfois, ceux qui éprouvent de la fatigue de compassion peuvent avoir leurs propres traumatismes passé, ce qui entraîne une surcompensation de la disponibilité envers les autres. Ce n’est pas non plus la même chose que votre burn-out ordinaire. Prendre un congé et partir en vacances ne résoudra pas le problème. Faire face à la fatigue de compassion implique inévitablement des changements de style de vie.

La fatigue de compassion n’est pas héréditaire. Cela peut être résolu. Cependant, il est souvent diagnostiqué à tort comme une dépression et une anxiété.

Être infiniment empathique, tout en étant admirable, peut réellement vous faire  basculer vers une fatigue de compassion?

Voici quelques pistes à explorer pour vous aider lorsque vous ressentez cette fatigue de compassion

Ici on ne parle pas de bains moussants , de masques faciaux et autres même si ça fait du bien se sont des baumes temporaires pour un problème qui plus large là Il s’agit d’écouter votre corps

Le stress se manifeste de manières différentes. Demandez-vous ce dont vous avez vraiment besoin et engagez-vous à le faire mettez un maximum d’énergie dans la première action que vous devez réaliser Si vous pouvez faire quelque chose de positif pour vous-même chaque jour, vous êtes déjà sur la voie de la guérison .

Cultivez le discernement empathique

Commencez à comprendre ce qui vous nuit et à partir de là, utilisez ces informations pour créer et affirmer des limites. Lorsque vous savez à quel point les autres vous affectent, vous pouvez devancer la fatigue de la compassion en vous retirant des situations épuisantes.

Les limites ressemblent à:

«Je me soucie de ce que vous avez à dire, mais je n’ai pas l’énergie nécessaire pour participer pleinement à cette conversation pour le moment. Pouvons-nous parler plus tard?
«Je ne peux plus faire d’heures supplémentaires en raison de ma santé, comment pouvons-nous répartir la charge de travail plus uniformément?»
« Je ne suis pas en mesure de vous aider pour le moment, mais voici ce que je peux vous offrir. »

Apprenez à demander de l’aide

C’est probablement une idée nouvelle si vous avez l’habitude d’être un coup de main. Pour une fois, peut-être, laissez quelqu’un d’autre prendre soin de vous! Demander à un membre de votre famille de préparer le dîner, de faire des courses ou de faire la lessive cela votre charge et peut vous donner plus de temps pour vous réaligner.

Les thérapies

Le bon professionnel peut vous guider à travers les voies pour soulager le stress et travailler à la véritable source du problème.

Pour éviter la fatigue de la compassion, il est très important que les gens se donnent la priorité. Lorsque votre vocation est d’aider les autres, cela peut être difficile .

En fin de compte, si vous ne pouvez pas vous aider vous-même, vous ne pourrez pas les autres sans vous afféblir .

(Les conseils donnés dans cette article ne se substituent pas à un traitement médical mais se coordonnent tel un binôme dirigé par votre médecin traitant)

Trust Source: https://www.healthline.com/health/mental-health/compassion-fatigue-in-quarantine

https://www.instagram.com/soyezsport/

Cliquez sur l’image
pour vous inscrire

Forum soyezsport.com

Aller à la barre d’outils