Les effets du sport sur la santé !

Soyez sportLe sport rend plus intelligent

L’amalgame « muscle plein tête vide » sonne de plus en plus faux. Plusieurs études ont montré que les sports d’endurance tel que la course et le ski de fond, lorsqu’ils sont pratiqués de manière raisonnable, facilite le transport de l’oxygène des poumons jusqu’aux territoires les plus profonds de l’organisme et excitent ainsi efficacement les commandes cérébrales

Le sport renforce  les os

La charpente de  l’être humain est continuellement soumise à l’action des cellules qui fabriquent ou détruisent les substances osseuses. Les tensions exercées par une activité physique constituent un stimulant nécessaire au maintien de l’équilibre délicat qui existe entre les deux

Le sport consolide le cartilage

Une activité physique est nécessaire à une bonne nutrition du cartilage. Lorsqu’une articulation est immobilisée pendant une longue durée, le cartilage s’amincit et se fragilise

Le sport améliore la qualité du vieillissement

Le sport  repousse les seuils de sarcopenie et d’ostéoporose (vieillissement de la masse musculaire et du système osseux) impactant positivement toute la structure du corps (os, tendons, articulations, hormones…)

Le sport sert d’exutoire. La libération de différentes hormones provoque une sensation de légèreté et permet de mieux appréhender la morosité quotidienne

Le sport développe le cœur. Le myocarde est un muscle strié squelettique, plus il travaille, plus il grossit et plus il réduit ses pulsations par minute. Il apporte ainsi les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du corps par l’intermédiaire de la circulation sanguine. Cet équilibre diminue les risques de pathologies cardiovasculaires (hypertension, diabète type 2…)

Le sport fluidifie le sang

Une activité sportive (ex la marche) augmente la fréquence cardiaque et la vascularisation. Cette synergie favorise l’élimination des déchets et augmente les cellules mitochondriaux (cellules oxygènes). L’inactivité favorise la stase sanguine, surtout en position assise sur chaise par exemple, le retour du sang vers le cœur est bloqué par le bord du siège qui vient comprimer les artères fémorales, donc si cela arrive faites une pause et marchez !

Le sport facilite le transit intestinal

Dès que vous êtes en position « debout » vous avez une action sur les muscles superficiels qui protège vos viscères…le grand droit « les abdos » ! Si par exemple, vous ajoutez une séance de squats vous aurez une très forte action sur votre ventre donc sur votre transit

Le sport aide à dormir

L’activité sportive accentue la profondeur du sommeil. C’est pourquoi elle a  de l’effet  sur toutes les phases du sommeil, mais cet effet n’existe que si le sportif utilise un certain niveau de son de son VO2 max, c’est-à-dire un certain pourcentage de sa capacité respiratoire

Le sport aide à mincir

Associé avec une bonne hygiène de vie le sport facilite l’amincissement. A condition de respecter la formule dite « manger moins et dépenser plus »

Aujourd’hui!

Depuis plus de 20 ans, la science reconnaît les bienfaits du sport sur la santé. Une grande enquête menée auprès de 8 000 personnes réalisée par le Journal des Femmes et Santé-Médecine indique que les français connaîtraient les effets de l’activité physique sur le poids mais beaucoup moins sur la santé. Les médecins sont quant à eux peu nombreux à prescrire du sport en prévention à leurs patients et reconnaissent  un manque de communication avec les professionnels de la remise forme.

Le risque de développer une maladie est pourtant diminuée avec la pratique d’exercices et pourrait réduire ainsi les frais de santé qui peuvent être très élevés en cas de maladies chroniques. Les professionnels de la santé sont encore trop retissant pour faire appel régulièrement au coach sportif. C’est pour cela que nous avons 10 années de retard sur nos amis anglo-saxons, suédois et australiens ? Sans doute  attendons-nous que le taux d’obésité morbide ait atteint son paroxysme ?

Nous pourrions écrire des pages entières sur les bienfaits du sport comme sur l’anxiété et la dépression, les lombalgies, les maladies musculo-squelettiques, la sexualité… De plus, le sport exerce un rôle psychosocial : il renforce l’estime de soi, il permet l’intégration à un milieu social et limite ainsi certains problèmes d’isolement.

La plupart d’entre vous diront « Ouais rien de nouveau je suis au courant ! ». Effectivement rien de nouveau, hormis le nombre de vies qui auraient pu être prolongées avec une meilleure hygiène de vie et une activité sportive régulière….

Vous le savez certes !

Mais l’appliquez-vous ou attendez-vous que  la vie décide pour vous ? …soyez sport !

Pratiquer une activité sportive peut comporter certains risques. Prenez rendez-vous chez votre médecin  il vérifiera votre état de santé, ne prenez pas à la légère cette recommandation.

http://soyezsport.com/portrait-dune-sportive/

Commentaires